Test communication : pré-test et post-test

Vous préparez votre prochaine action de communication (Tv, radio, presse, packaging …internet) et vous devez choisir entre plusieurs axes créatifs (pré-test) ou votre action de communication se termine et vous souhaitez en mesurer l’efficacité (post-test)? 

  • Comment chacun des axes créatifs est-il perçu ? Lequel sera le plus impactant et valorisant pour la marque, l’enseigne ?
  • Quel a été l’impact de votre communication ? Est-elle bien attribuée à votre marque ?
  • La communication donne-t-elle envie d’acheter le produit/service ou de fréquenter l’enseigne ?
  • Comment, le cas échéant, améliorer la communication ?

La méthodologie développée va dépendre des objectifs d’étude : le plus souvent l’étude qualitative est à développer en pré-test publicitaire alors que l’étude quantitative permet, en post-test, d’établir un diagnostic significatif d’efficacité.

Pré-test communication : la technique de la réunion de  consommateurs permet de bien comprendre le mode de fonctionnement d’un projet de campagne. La réunion de groupe permet aussi de dégager les axes d’optimisation des voies créatives et de déterminer celle au plus fort potentiel, objectifs d’étude prioritaires assignés à un pré-test.

Post-test communication : l’enquête est souvent réalisée par Internet, auprès de consommateurs ou de cibles B2B : elle permet principalement de mesurer l’impact de votre action de communication et d’analyser sa perception.

Qu’il s’agisse de pré-tests ou de post-tests, Euroêka Marketing Conseil intervient dans de nombreux secteurs d’activité (agroalimentaire, automobile, banque/assurance, santé…). Précédemment son dirigeant était directeur d’études publicitaires chez Ipsos. Ces nombreuses expériences permettent d’établir des conclusions opérationnelles pour choisir et/ou optimiser un projet de campagne ou pour établir un bilan quantitatif d’efficacité à l’issue d’une action de communication. Les clefs d’efficacité sur lesquels nos études se concentrent sont :

  • le potentiel d’impact de la création, essentiel au-delà du budget de l’action de communication,
  • son attribution à votre marque, à votre enseigne, critère tout aussi déterminant pour que l’action vous soit profitable et ne devienne pas « une communication générique secteur »
  • La compréhension du message
  • L’agrément, l’adhésion qui participent à la valorisation de votre marque, enseigne
  • L’incitation à l’achat